20 juin 2021

Les 10 meilleures BD de tous les temps.

Titre provocateur. Un top 10 de mes BD (de tous les temps…), cet article devrait en faire réagir plus d’un. Ceci ne reste qu’une liste de bandes dessinées  que j’ai lu, qui m’ont plu et que je souhaite partager. Je n’ai pas prétention d’avoir tout lu ou tout vu, néanmoins les lectures que je propose ont été découvertes à travers d’autres blogs.

Il y a probablement un genre ou une trame qui se précise dans cette liste. Cyberpunk ? Science fiction ? J’aime les BD engagées, urbaines et « apocalyptiques » présageant un futur dont les limites restent possibles. Pas de superhéros, c’est la règle. Non pas que ça ne m’intéresse pas mais j’écrirai peut être une autre liste sur les superslips. 

10. Paul Pope – Heavy Liquid (2000)

Paul Pope est un dessinateur américain avec des scénarios à l’européenne et un crayon de manga. Un mix énorme, plein d’humour, d’agressivité et de vie. Si vous ne connaissez pas ce dessinateur, donnez lui sa chance, il vous récompensera. Vous pouvez aussi essayer 100%.

Heavy Liquid se place dans un New York décalé, une BD de science fiction où le personnage principal est en quête d’une oeuvre d’art. Entre drogue et romantisme, une course haletante qui vous empêche de fermer ce livre.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Heavy Liquid de Paul Pope

9. Rosinski et Van Hamme – Le grand pouvoir du Chninkel (2008)

Top 10 des BD
9. Le grand pouvoir du Chninkel de Van Hamme

Rosinski est le dessinateur historique de la bande dessinée Thorgal. Sa collaboration avec Van Hamme, romancier et scénariste, va donner ce chef d’oeuvre. A lire, et relire, et relire…

Ce roman graphique en noir et blanc narre les aventures tragiques d’un esclave dont la mission sera d’arrêter une guerre. Des clins d’oeil et des références dans chaque page. Un rapport critique et poétique à la religion, à l’existence et au positionnement des cultures. Une conclusion métaphysique… Une BD qui m’a donné envie de lire de la BD.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Le grand pouvoir du Chninkel

8. Tamburini, Liberatore et Alain Chabat – Ranx (1993)

Top 10 des BD
8. Ranx de Liberatore

Liberatore bien sûr mais avec une collaboration de Mr Alain Chabat (en 1996) Détonant. Quand un membre des Nuls participe à de la BD science fiction droguée et dégantée, on ne peut que tendre l’oeil et donner sa chance à un intégrale fabuleux. A la sortie de cette BD, ce personnage avait fait beaucoup de bruit. Violent et ténébreux, Ranx avait surpris par ce coté néo punk puissant entre Bladerunner et Robocop.

Un étudiant révolutionnaire a fabriqué, au moyen de pièces de photocopieuses (de marque Ranx Xerox), un androïde, mais alors qu’il était en train de le régler, la police intervient, sur la dénonciation d’une espionne du Parti communiste italien.
L’étudiant est tué et l’androïde connaît alors diverses aventures de zonard, toutes focalisées sur un triptyque meurtres gratuits – drogues dures – sexualité avec une jeune de treize ans dont il tombe amoureux, le tout présenté sous la forme d’un véritable choc graphique.
Pour trouver cette BD sur Amazon :
Ranx

7. Brian K. Vaughan – The private eye (2017)

Top 10 des BD
7. The private eye de Brian K. Vaughan

Une BD à la base digitale, puis imprimée dans un format un peu particulier. Le créateur de SAGA nous livre une pépite de couleurs avec un scénario tellement bien ficelé que ce futur là semble déjà être notre quotidien. Vous pouvez lire mon billet sur cette BD.
En 2076, aux Etats Unis, tout le monde a une identité secrète. Des décennies plus tôt, la sécurité des réseaux avait été brisée, déballant tous les comptes des réseaux sociaux, les emails, les photos… à disposition de tous. Plus de secret, tout fut sur la place publique obligeant les citoyens à mettre des masques pour ne pas dévoiler leur identité.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
The private eye

6. Brian Wood et Ricardo Burchielli – DMZ (2005)

Top 10 des BD
6. DMZ de Brian Wood

J’ai fait connaissance avec Brian Wood grâce à la série Northlanders que j’avais vraiment apprécié. DMZ m’a définitivement convaincu de la capacité de ce scénariste à traduire un activisme de rue dans une BD futuriste. Abordant à la fois des questions environnementales, politiques et identitaires, Brian Wood s’engage dans l’univers d’un New York divisé, à la main du communautarisme.

Un photographe stagiaire se retrouve à couvrir une zone de guerre des plus sanglantes que les Etats Unis ait pu vivre sur leur sol, Manhattan.
Le rapport des médias et du gouvernement, la définition du terrorisme, la cruauté de part et d’autre des lignes. Tous ces sujets s’enchainent et ne laissent jamais le temps au lecteur de prendre position. Une BD Magnifique sur un sujet tellement d’actualité.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
DMZ de Brian Wood

5. Rick Remender et Sean Murphy – Tokyo Ghost (2015)

Top 10 des BD
5. Tokyo Ghost de Sean Murphy

Si vous ne connaissez pas Sean Murphy, il vous faut absolument lire Punk Rock Jesus (Je ne sais même pas pourquoi je ne mets pas celui là dans ma liste). Tokyo Ghost est d’un esthétique rarement égalé et le sujet développé est tellement contemporain : l’humanité se drogue à la technologie. Si ce sujet n’aiguise pas votre curiosité, je ne peux rien vous proposer d’autre. (Voir mon billet sur Sean Murphy)

Dans un Tokyo déjanté, l’humanité toute entière est accroc à la technologie. Trop occupé à consommer leur drogue podcasté, l’homme laisse le crime se déverser en toute impunité. Un couple aux antipodes l’un de l’autre va devoir trouver son chemin dans ce monde violent et sans pitié. Un mad max moderne.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Tokyo Ghost de Sean Murphy

4. Garth Ennis et Steve Dillon – Preacher (1994-2000)

Top 10 des BD
4. Preacher de Garth Ennis

La collaboration Garth Ennis/Steve Dillon est absolument magique sur ce titre. Je dois faire apparaitre Ennis dans mon top 10 des BD. J’avais déjà découvert The Boys qui m’avait impressionné par son coté « trash » et provocateur. Preacher, c’est tout ça à la fois et bien plus. Des personnages comme le Saint des tueurs ou Herr Starr donnent à cette BD un caractère mystique. Le bien et le mal ne cessent de changer de camp au fur et à mesure de cette épopée palpitante.

L’histoire de Jesse Custer, un prêtre d’un village du Texas, qui va se retrouver possédé par une créature supernaturelle appelée Genesis, l’ange démon le plus puissant du monde. Custer va donc se mettre en quête de Dieu avec l’aide de son ex petite ami Tulip O’Hare et un vampire irlandais Cassidy…

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Preacher de Garth Ennis

3. Art Spiegelman – Maus (1980-1991)

Top 10 des BD
3. Maus de Art Spiegelman

Cette histoire autobiographique de l’holocauste (récit d’un père pour son fils) habillent les protagonistes d’attributs animals, une manière de déshumaniser cette période sombre de notre histoire. L’auteur nous raconte l’histoire de la survie, de la chance, du hazard et de la dérision dans les camps de concentration. C’est aussi la preuve que le 9ème art peut exprimer des sujets graves. Un chef d’oeuvre, une claque. Pas de Top 10 des BD sans Maus.

En 1958, le jeune Art Spiegelman fait du skate avec ses amis dans un parc quand celui ci tombe et se fait mal pourtant ses amis ne l’attendent pas. En rentrant chez lui, il en parle à son père Vladek qui réagit en lui disant « Amis ? Tes amis ? Si tu les enfermes dans une chambre sans nourriture pendant une semaine, là tu pourras savoir qui sont tes amis ». Ainsi commence le récit.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Maus de Art Spiegelman

2. Katsuhiro Otomo – Akira (1982-1990)

Top 10 des BD
2. Akira de Katsuhiro Otomo

Akira est un manga de science fiction japonaise. Il fut publié d’abord en noir et blanc puis en couleur par Glenat. Personnellement, je ne suis pas un fan de manga, néanmoins celui ci m’a mis un claque donc je prends la responsabilité de mettre un manga dans mon Top 10 des BD. L’art d’Otomo s’approche du génie tant au niveau du dessin que du scénario apocalyptique. Cette BD a été, elle aussi, adaptée sur les écrans. Vous pouvez lire mon article : Akira en 10 planches

L’action se situe dans un néo-tokyo futuriste, 20 ans après une mystérieuse explosion qui a détruit la ville. L’histoire s’articule autour de personnages comme Kaneda, leader d’un gang de moto et Kei, militante révolutionnaire, qui vont essayer de retenir Tetsuo et sa volonté de détruire la ville. Otomo va se servir de cette trame pour mettre à jour un complot politique qui pourrait mener à la découverte de l’arme suprême.

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Akira de Katsuhiro Otomo

1. Warren Ellis et Darick Robertson – Transmetropolitan (1997-2002)

Top 10 des BD
1. Transmetropolitan de Warren Ellis

Les chroniques de Spider Jerusalem, journaliste gonzo du futur.
Spider dédie sa vie à la lutte contre la corruption des hommes politiques. Pour se faire, aucune limite, aucun filtre, zéro compromis. A l’aide de ses assistantes sulfureuses, ce journaliste va se créer une réputation de justicier au service de la vérité à n’importe quel prix. L’anti-héros de Warren Ellis est là pour foutre le bordel et vous allez être témoin de ce que le monde peut devenir si nous ne faisons pas preuve de clairvoyance. La désinformation devient la nouvelle vague, les drogues s’inventent et se réinventent, une religion apparait toutes les 3 minutes. Le charisme du personnage principal nous rappelle le journaliste Hunter S. Thompson. C’est plaisant et dégeulasse, jouasse et violent, nihiliste et insolant. Allez lui dire bonjour, il vous enverra vous faire foutre. J’ai un billet dédié à ce titre si vous voulez plus d’infos !

Pour trouver cette BD sur Amazon :
Transmetropolitan de Warren Ellis

Ce site essaie de nous faire prendre conscience de bonnes habitudes à prendre (voir mes autres articles). Lire une BD est une bonne habitude, particulièrement le soir lorsque vous devez vous écarter de vos écrans et préparer votre esprit au repos.

Alors J’ai oublié une BD ?

Si vous n’êtes pas d’accord avec cette liste ou avec l’ordre, n’hésitez pas à laisser un commentaire.
Toutes vos suggestions permettront à chacun d’alimenter sa bibliothèque. Si cependant vous n’avez pas lu une BD de ce top 10, je vous recommande vivement de vous y mettre (surtout pendant ce confinement).

Je suis curieux, mettez votre liste en commentaire !

9 réflexions sur « Les 10 meilleures BD de tous les temps. »

  1. Choix intéressant et réfléchi. Je n’ai lu que 5 des titres mentionnés (Tokyo Ghost, Maus, Akira, Preacher, Transmetropolitain), je devrai donc rattrapper et lire les autres. Le seul de ceux que j’ilus qui détonerait de ma propre liste (en mutation perpétuelle) serait Preacher. Je trouve que cette série essaie trop de brûler les étapes et de faire baver certaines gens et en faisant chanter d’autres. Quand même bon, mais d’une façon un peu trop facile à mon goût. Les Cités Obscures méritent d’être quelque part là-dedans, à mon avis

    1. Merci pour ton commentaire Robert. Je suis d’accord avec toi pour Preacher, mais je trouve que le premier volume est excellent (l’implantation des personnages et leurs interactions sont très réfléchies). Tu excuseras mon amateurisme mais je ne connais pas encore les Cités Obscures, as tu plus d’infos ? Une dernière chose, j’adore ton commentaire sur une liste « en mutation perpétuelle », c’est comme cela que je vois les choses aussi, et c’est probablement la raison pour laquelle nous sommes passionnés 😉

  2. Je te rejoins sur beaucoup de titres, à commencer par « Maus » et « Le grand Pouvoir du Chninkel »
    Difficile de faire un top 10 qui me corresponde réellement. Il faudrait que je me pose un peu pour y réfléchir mais je sais que j’y mettrais aussi (en plus de Spiegelman et Rosinski), un peu de « Lupus » (Fred Peeters), un peu de « Daytripper » (Moon et Bà), un peu de « Philémon » (Fred), un peu de « Printemps à Tchernobyl » (Lepage) et un peu de trilogie Nikopol (Bilal). Je m’arrête là, trop difficile de se limiter à 10 je crois ! 😀

    1. Merci pour tes commentaires Mo’ et je suis d’accord avec tes suggestions ! Toujours difficile de mettre 20kg dans un sac de 10… 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :