20 juin 2021

La méthode pour arrêter de fumer

Dans cette volonté de créer de nouvelles habitudes, commençons d’abord par en éliminer une mauvaise : par exemple, arrêter la clope. Pas de doute, arrêter de fumer est difficile. Et ces ex-fumeurs clamant que tout est une question de volonté en ont bavé. Comment ont-ils réussi à modifier une mauvaise habitude ? En acceptant une méthodologie permettant de compenser le manque par autre chose. Certains se mettent à courir, d’autres changent l’organisation de leur journée. Le point commun est de transformer une mauvaise habitude pour créer une autre habitude.

L’introspection.

Analyser et comprendre ce qui déclenche cette envie de cigarette. Beaucoup ne s’interroge pas sur la fréquence de cette envie. Je fume avec mon café du matin ? Dans la voiture ? Après mes repas ? En rentrant du boulot ? Je ne fume pas en intérieur ? Devant mes enfants ? Ces questions sont cruciales car elles peuvent déterminer l’élément, conscient ou inconscient, déclencheur de ce besoin de nicotine.

En identifiant l’énergie d’activation vous allez pouvoir travailler sur des alternatives honnêtes vous permettant d’établir une nouvelle routine. 

Café clope ? Ok, passons au thé.

Voiture clope ? je nettoie la voiture, j’achète des senteurs et me mets au chewing gum en conduisant.

Pause clope au boulot avec les collègues ? Pour un temps, je décale mes habitudes de pause ou mieux encore je demande à un de mes collègues d’arrêter avec moi.

Repérer les situations à risques afin de pouvoir réfléchir à une parade en amont.

Il va donc falloir trouver des options, créer des alternatives. Éviter la cigarette clôturant la pause déjeuner en allant lire un blog ou en laissant un commentaire sur le mien 😉

Changer une habitude est une procédure méthodique qui nécessite que les automatismes soient modifiés. Les premiers temps sont très compliqués à gérer. Le succès dépend donc de la manière dont le cerveau sera bluffé par la création d’une transaction. « J’enlève ça mais je donne ça à la place. » 

La structure.

Ces efforts doivent être mis en valeur dans un calendrier qui vous permettra d’apprécier le chemin. Nous avons aujourd’hui accès à des tonnes d’applications sur nos téléphones nous permettant de calibrer ces efforts, de les quantifier dans le temps et même d’atteindre de petits jalons enregistrant notre progression. Aussi gadget que cela puisse paraitre, ces apps sont un bon moyen d’engager notre attention sur autre chose que sur la cigarette. Elles nous aident à matérialiser nos objectifs et à les rendre plus concrets.

« Les messages d’encouragement ou félicitations jouent sur la fierté, c’est essentiel quand l’estime de soi est diminuée par plusieurs tentatives d’arrêt “ratées”. L’appli valorise chaque réussite, un médecin ne vous dira pas forcément bravo si vous êtes passé de 20 cigarettes à 15 par jour », indique le Dr Brigitte Métadieu, tabacologue. « Les compteurs sont l’outil préféré de ceux qui utilisent une appli de sevrage : visualiser le chemin parcouru permet de maintenir la motivation dans la durée pour passer des caps. On se dit “plus que trois jours et ça fera un mois”, ça aide à ne pas craquer », confirme Françoise Gaudel, psychologue et tabacologue.

Des exemples d’applications pour arrêter de fumer : 

Kwit est disponible gratuitement sur iOS et Android 

Stop-tabac est disponible gratuitement sur iOS et Android. Mais aussi en ligne :  stop-tabac.ch/fr/

Coaching tabac info service est disponible gratuitement sur iOS et Android. Mais aussi en ligne : coaching.tabac-info-service.fr

L’astuce.

 Attendre 7min avant de craquer

« Le craving, c’est-à-dire le besoin impérieux de consommer, dure sur le plan neurologique sept minutes. Dépasser ce laps de temps permet d’éloigner l’envie immédiate », dit Marie de Noailles. Voire de l’oublier.

Tout est bon pour cela : boire un grand verre d’eau, lancer un solitaire sur son smartphone, vider un placard, lire un blog…

L’assistance.

Il est toujours plus facile de changer une habitude à plusieurs. Cela permet une certaine forme d’empathie mêlée à une motivation basée sur la discipline de groupe. Plus encore, engagez-vous ! Dites-le à tout le monde ! Cela vous permettra de vous motiver à ne pas perdre la face quant au but que vous vous êtes fixé. Votre entourage en sera témoin, pourra vous aider, vous accompagner et surtout ne vous mettra pas en position d’échec.

L’indulgence.

Si malgré tous vos efforts vous échouez, ne soyez pas abattu.

Rappelez-vous qu’il n’y a que ceux qui essaient qui peuvent échouer.

Analysez les causes de l’échec et recommencez, encore et encore…

Vous êtes sur la bonne voie, gardez confiance en vous.

Cet article parle de la cigarette et de la méthode pour arrêter de fumer mais d’autres mauvaises habitudes peuvent nécessiter cette méthode. N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux et à donner votre avis dans les commentaires.

N’hésitez pas à vous inscrire sur le site www.prephase.fr

2 réflexions sur « La méthode pour arrêter de fumer »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :