2000AD – Le comics punk en 10 Planches

2000AD – Le comics punk en 10 Planches

La plupart des fans de comics peuvent reconnaitre instantanément les personnages des univers DC ou Marvel. Rares sont ceux qui connaissent les icônes du plus ancien des magazines de comics sci-fi : 2000AD. Ce cultissime journal anglais a démarré il y a plus de 40 ans et a servi de tremplin pour des génies comme Alan Moore, Grant Morrison, Mark Millar, Garth Ennis et bien d’autres. Juste avant 2000AD, en Octobre 1976, un magazine issu de la même maison d’édition titré Action se fit interdire malgré une grosse popularité. L’ultraviolence, le gore ainsi qu’une grosse dose d’insubordination étaient trop « novateur » pour l’époque. Alors, on a repris les mêmes et on est allé encore plus loin. Sans plus attendre, voici donc le magazine 2000AD en 10 Planches.

10. Sinister Dexter – Dan Abnette & David Millgate
1995

Une planche de Sinister Dexter tirant sur tout ce qui bouge.

Finny Sinister et Ray Dexter sont probablement l’un des duos les plus cools de l’histoire des comics. Une paire de tueurs à gage exerçant dans une ville futuristique, Downlode, recherchant des contrats juteux pour tuer et s’éclater… Guidé par un code de conduite stricte, le duo ne s’autorise leur cruauté qu’envers les criminels avérés. Downlode leur donne le terrain de jeu parfait. Une ville infestée de gangs, de flics véreux et de concurrents à détrôner.

Les deux personnages sont incroyablement charismatiques. Cette série décrit l’ultra violence d’une organisation criminelle. Sinister, le poète irlandais superstitieux, et Dexter, le latino à la mode Miami Vice. On pourrait y retrouver l’inspiration de Quentin Tarantino dans son Pulp Fiction avec le couple John Travolta et Samuel L. Jackson. Leur seule motivation se mesure aux nombres de zéro sur leur compte bancaire. Pour se faire, ils accepteront n’importe quel contrat, surtout les plus violents.

De préférence en Librairie ISBN #978-1904265269 ou sur Amazon : 
Sinister Dexter : Murder 101

9. Robo Hunter – John Wagner & Ian Gibson
1978

Une planche de Robo Hunter en Noir et Blanc dessinée par Ian Gibson

Sam Slade est un pragmatique détective privé sur le déclin, spécialisé dans la chasse aux robots. Malgré la présence de ses compagnons de route, des droïdes singuliers aux noms de Hoagy et Stogie, Slade est un frustré de l’évolution technologique. Il déteste les avancées scientifiques et la direction que prend notre société. Il déteste surtout courir après des robots.

Cette série est un énième concept du fameux John Wagner. Une satire comique relatant l’histoire d’un personnage dénué de chance et de bon sens. Entre Blade Runner et Pierre Richard, Robo Hunter est entré et sorti de 2000AD depuis les débuts du magazine. En 2007, Samantha Slide (la petite fille de Sam) a repris le business familial avec la même chance et les mêmes travers que Grand Père. Il n’empêche que dès 1978, Wagner crée un scénario novateur sur des superbes dessins d’un jeune Ian Gibson. La série sera reprise par Mark Millar en 1991 puis par Peter Hogan en 1993.

De préférence en Librairie ISBN #978-1904265351 ou sur Amazon : 
Robo Hunter : Day of the Droïds

8. Nemesis the Warlock – Pat Mills & Kevin O’Neill
1980

Une planche en Noir et Blanc de Nemesis the Warlock

Les Warlocks sont une espèce d’aliens sexuellement bien lotis et capables de sorcellerie. Males et femelles sont des cracheurs de feu à l’apparence démoniaque. C’est en tout cas ce à quoi ressemble le personnage principal de cette histoire, Nemesis. Antihéros, il se bat pour libérer sa galaxie de la tyrannie de Torquemada. Pat Mills décida très tôt que pour combattre un supervilain religieux fanatique, il fallait créer une contrepartie sous forme de démon.

Nemesis the Warlock a connu une belle renommée dans les années 80. On le retrouvera même sous forme de jeu vidéo pour Commodore 64 et Amstrad (les anciens se souviendront…). C’est à cette période que O’Neill, attiré par des aventures américaines, sera remplacé par le fameux et prolifique illustrateur Brian Talbot. D’autres artistes comme John Hicklenton, David Roach, Clint Langley et Henry Flint participeront à l’aventure de Nemesis avant que son créateur O’Neill revienne une dernière fois pour clôturer la série. Pour tous les fans de fantasy !

De préférence en Librairie ISBN #979-1090916524 ou sur Amazon : 
Nemesis : Intégrale Volume 1

7. Big Dave – Mark Millar & Grant Morrison
1993

Le paradis de Dave, les WC

Big Dave est un personnage atypique créé par Mark Millar et Grant Morrison au début des années 90. Cru, sans filtre, sexiste, homophobe, raciste, l’auto proclamé caïd de Manchester se présente à nous comme le dernier rempart contre les emmerdeurs de l’Angleterre. Avec ces allures de pilier de bar sous stéroïdes et son hooliganisme de fin de soirée, Dave se dressera à la fois contre Saddam Hussein et contre Adolf Hitler (sortant de sa tombe pour faire gagner l’équipe de foot allemande lors de la coupe du monde – Rien de moins que ça !). De l’humour de maçon qui oblige le lecteur à avoir de la sympathie pour ces histoires controversées.

Comme Big Dave, les scénaristes ne se sont donnés aucune limite dans le développement du personnage. La série ne reçut pas la popularité attendue et fut vite suspendue. Néanmoins, 2000AD aura marqué les esprits avec cette volonté de bousculer une Angleterre puritaine. Big Dave me fait penser au personnage de Francis Begbie dans Transpotting. Plus récemment, j’ai trouvé l’inspiration de Dave dans la série The Scumbag de Rick Remender et Lewis Larosa. Des histoires tournant autour d’un loser à qui on propose un destin de héros. Pour ceux qui apprécient ce genre d’humour…

De préférence en Librairie ISBN #978-0995661233 ou sur Amazon : 
Be Pure! Be Vigilant! Behave! 2000AD & Judge Dredd: The secret history

6. Slàine The Horned God – Pat Mills & Angela Kincaid
1983

Le guerrier celte en action et en couleur

Un guerrier Celte qui aurait pu mettre une branlée à notre tout aussi fameux Conan le Barbare. Malgré la réputation de 2000AD pour ces récits de science fiction, Slaine a très vite réussi à trouver sa place avec ces histoires de fantaisie ultra-violente. Pat Mills nous livre le personnage de Slaine, un héros bodybuildé errant en exile dans un royaume mystique. Accompagné de son épée « Brainbiter » et d’un nain nommé Ukko, Slàine combattra divers monstres, démons et aliens. Parfois même, il se transformera lui même en monstre, un de ces nombreux pouvoirs. Eventuellement, il reviendra dans ses terres pour unifier les tribus et devenir le roi d’Irlande.

Pour ceux qui apprécient le dessin détaillé, poussé à l’extrême de la violence dans un univers mythologique, transformant un héros ronin en roi. Le travail de la couleur sera amplifié au fur et à mesure de cette aventure. Chaque vignette bénéficiera d’une minutie exceptionnelle grâce à de fabuleux artistes comme Simon Bisley, Simon Davis, Glenn Fabry ou encore Clint Langley.

De préférence en Librairie ISBN #978-2914420303 ou sur Amazon : 
Slaine : Le Dieu cornu, Intégrale – Pat Mills

5. Rogue Trooper – Gerry Finlay-Day & Dave Gibbons
1981

L'homme bleu : Rogue

Rogue Trooper est un soldat d’élite génétiquement modifié, menant une guerre féroce dans un conflit entre les nordistes (fascistes) et les sudistes. Créée par les sudistes, une armée d’infanterie mutante est créée pour être insensible aux attaques chimiques et nucléaires qui empoisonnent la planète Nu-Earth. Rogue est l’unique survivant de cette armée de G.I et ne cessera de traquer le responsable de son isolement, un général espion. Ce personnage haut en couleur (à la peau bleue) est probablement l’un des plus connu du magazine 2000AD avec Judge Dredd. C’est la raison pour laquelle son histoire fut abandonnée et reprise de multiples fois par différents artistes.

Après l’assassinat du général, l’histoire de Rogue erra un peu jusqu’à la reprise de Gibbons dans les années 1990. Une reprise en fanfare avec beaucoup de science fiction et de violence (Rogue est accompagné de ses camarades morts mais présents sous forme de « bio-chip »). Le héros fit une brève apparition dans les jeux vidéo avant d’être repris par des artistes essayant de relancer la légende comme Staz Johnson, Dylan Teague et Mike Collins.

De préférence en Librairie ISBN #978-1906735340 ou sur Amazon : 
Rogue Trooper : Tales of Nu-Earth Tome 1

4. Strontium Dog – John Wagner & Carlos Ezquerra
1978

Search and Destroy : les Strontium Dogs

2000 AD a une vision particulièrement pessimiste du futur. L’histoire de Johnny Alpha s’articule au 22ème siècle. Une guerre nucléaire planétaire a transformé la majorité de la population en mutants. Et des hordes se partagent le dernier dessein de ce monde : la violence. Dans ce chaos organisé, l’agence ‘Search & Destroy’ emploie des chasseurs de prime (appelés les Strontium Dogs) à travers la galaxie, dont notre personnage principal : Johnny Alpha. Un mutant aux yeux blancs, capable de lire dans les pensées et voir à travers les murs (ça c’est du 2000AD !) et que rien n’arrêtera pour obtenir sa prime.

Entre Science Fiction et Western Spaghetti, l’équipe Wagner / Ezquerra, déjà créateur de Judge Dredd, nous livre une histoire éclectique et violente d’un monde cassé entre la norme et les mutants. D’abord paru dans la revue « Starlord » (petite soeur de 2000AD),cette série fera son chemin vers le magazine phare. Plébiscité par le public, Johnny Alpha se baladera dans des mondes et des époques jusqu’en 1990 (Il ira même jusqu’à poursuivre Hitler – Un thème récurrent dans les series du magazine).

De préférence en Librairie ISBN #978-1906735241 ou sur Amazon : 
Strontium Dog : Blood Moon

3. Zenith – Grant Morrison & Steve Yeowell
1987

La pop star par qui le scandale arrive : Zenith

Une histoire de Superhéros classique aurait probablement eu du mal à se faire une place dans les colonnes de 2000AD. Et puis Zenith est arrivé. Créé par un jeune Morrison en 1987, cette série suit le personnage de Robert MacDowell, progéniture de parents aux super pouvoirs. Zenith (son nom de scène) est le produit d’une politique de création de superhéros britanniques en utilisant des techniques issues de l’Allemagne Nazie (encore eux !). Tous les super slips de Cloud 9 sont morts, deux d’entre eux ont réussi à copuler avant le coup fatal. Nous voilà avec Zenith sur les bras, personnage arrogant, buté, égoiste, et accessoirement une pop star…

Malgré l’arrêt de cette série en 1992, Zenith reste un personnage clef dans l’univers que continue à deployer Morrison. La célébrité « pop star » du héros est un premise des « Youngblood », « X-Statix » ou même des « New X-Men ».

De préférence en Librairie ISBN #978-2365778237 ou sur Amazon : 
Zenith – Tome 1

2. The ballad of Halo Jones – Alan Moore & Ian Gibson
1984

La ballade s’est arretée bien trop tôt…

Probablement le plus connu des travaux de Moore dans 2000AD, la ballade de Halo Jones est l’histoire d’une femme ordinaire, néée dans une extrême pauvreté, mais éligible à un destin fabuleux. Un voyage dans les étoiles au travers d’une guerre interplanétaire.

Dès ses premiers textes, Alan Moore (voir mon billet sur l’auteur) démontre de véritables talents de scénariste. Un style concis et une fascination pour la position de l’individu dans la société. A noter la création du premier personnage principal féminin de 2000AD.Un contentieux entre Moore et la maison d’édition de la revue nous empêchera de connaitre l’aboutissement de l’aventure. Mais 38 ans après sa sortie, Halo Jones a toujours ses émules. Et certains n’hésiteraient pas à placer Halo Jones comme le meilleur travail de Moore. Et puis, rien que pour le travail en noir et blanc de Ian Gibson : Foncez !

De préférence en Librairie ISBN #979-1090916456 ou sur Amazon : 
La ballade de Halo Jones de Alan Moore et Ian Gibson chez Delirium

1. Judge Dredd – John Wagner & Carlos Ezquerra
1977

Pas de personnage plus iconique que Judge Joseph Dredd pour 2000AD. Première apparition dès le deuxième numéro de la revue, Dredd est un flic du futur (dans le genre Dirty Harry). A la fois Juge, jury, et bourreau dans une satire d’un état fasciste, Dredd est le sauveur de l’apocalypse dans Mega City One. Le personnage a très largement évolué depuis 1977.

Il faut beaucoup d’humour et d’ironie pour créer un personnage fasciste représentant l’emblème d’un magazine punk et anti autorité. L’aventure de Dredd perdit un peu de son charme lorsque l’Amérique décida d’en faire un film. Evidemment ni le personnage, ni l’ultra-violence de la BD ne furent respecter et Stallone nous livra une version édulcorée et hollywoodienne d’une histoire difficilement transposable.

Il nous reste cependant un pur produit 2000AD qui, après le départ de Wagner, fut reprit par des talents comme Garth Ennis, Mark Millar ou Grant Morrison. A découvrir ou à relire. Bienvenue à Mega City One !

De préférence en Librairie ISBN #979-1090916265 ou sur Amazon : 
Judge Dredd – Origines

Ces dix planches ne sont qu’une infime partie des personnages émanant du prolifique hebdomadaire 2000AD. A l’image de notre Métal Hurlant national, ce magazine fut à la pointe de l’innovation artistique. Les repères de la science fiction n’ont cessé d’être repoussés. La violence contre l’autorité et l’establishment ont donné le cap aux scénaristes. Et cette plateforme médiatique fut le tremplin britannique pour de nombreux illustrateurs en quête de notoriété. L’impact de 2000AD sur la Pop culture à travers le dessin mais aussi le ton est indéniable. Alors, si vous aussi êtes anti-tout et si l’Apocalypse ne vous fait pas peur, ce zine est pour vous !

All images © 2000AD and any other copyright holders.

Peioa

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :